PNL
Hypnose
Art-Créatif
Conseil en Huiles Essentielles 

Présentation 

PNL- Programmation Neuro-linguistique

 

La PNL ou programmation neurolinguistique désigne tout un ensemble de techniques (dissociation, recadrage, transfert de ressources…) et de méthodes visant à favoriser le développement personnel de l’individu.

 

Qu'est-ce que c'est ?

La programmation neurolinguistique (PNL) s’intéresse à la manière dont l’humain fonctionne dans un environnement donné, et ce, en fonction du schéma comportemental.

À travers un ensemble de techniques et de méthodes, la PNL aide à modifier la façon dont un individu perçoit son environnement.

Chaque individu possède une carte du monde qui lui est propre, et qui est modulée par ses croyances et ses conditionnements.

Le but de la PNL est de modifier cette carte afin de permettre à l’individu d’atteindre ses objectifs de manière plus aisée et en accord avec lui-même.

La PNL apporte les outils nécessaires pour opérer des changements personnels et structurels afin de créer de nouveaux potentiels de réussite dans tous les domaines de la vie.

Il n’y a pas d’échec, il n’y a que des expériences qui nous enseignent et nous permettent d’évoluer sur le chemin de notre vie.

 

Les grands principes de la PNL

La PNL se préoccupe avant tout du « Comment faire pour que ça fonctionne correctement et ce, en accord avec soi ? » plutôt que du « Pourquoi ça ne fonctionne pas ? ».

La PNL propose de prendre conscience des comportements que l’on adopte lorsque l’on communique ou que l’on agit, puis d’y apporter des modifications ou améliorations, si on le souhaite. 

 

Que signifie PNL ?

Programmation : renvoie au fait que nous sommes conditionnés par notre milieu englobant un système de croyances et de comportements limitants.

Chaque individu met en place inconsciemment tout au long de sa vie des programmes qui vont intervenir sur ses réactions et ses émotions, que ce soit de manière positive ou négative.

Neuro : signifie que ces programmes sont encodés dans nos circuits neuronaux.

Linguistique : renvoie au langage, qu’il soit verbal ou non verbal. Ce dernier va refléter la façon dont nous nous représentons la (notre) réalité.

Dans quels cas y avoir recours ?​​​​​​​

  • Traiter un comportement gênant

  • Négocier avec ses conflits internes

  • Travailler sur des émotions limitantes et récurrentes

  • Améliorer un objectif, un geste, un comportement

  • Rendre plus facile la réalisation d’un projet…​​​​​​​

 

Contre-indications

​​​​​​​Il n'existe pas vraiment de contre-indication à la pratique de la PNL. Cependant, elle est déconseillée aux personnes souffrant de troubles graves de la personnalité.

L’hypnose Ericksonienne et Evolutive

​​​L’hypnose ericksonienne qui tire son nom du psychiatre américain Milton Erickson ( 1901-1980) est basée sur la suggestion indirecte qui permet de contourner les barrières conscientes de la personne, tout en lui permettant de garder son libre arbitre.

 

L’hypnose évolutive se base sur plusieurs fondements notamment en matière de neurosciences et de physique quantique. Elle nous amène à aller encore plus loin dans notre développement personnel.

Qu'est-ce-que c'est ?

L’hypnose ericksonienne est un outil proche de la méditation guidée qui permet d'avoir accès à son "soi profond", sans difficulté et sans risque. La personne hypnotisée va aller découvrir, grâce à des techniques spécifiques et avec le soutien du praticien, où se situe la solution au problème posé. Le travail s'effectue avec le conscient et l'inconscient en se connectant à nos 5 sens. Il s'agit d'une thérapie brève, orientée solutions. 

​​​​​​​Le but de l'hypnose ericksonienne est d'amener la personne hypnotisée à aller voir où se cache SA vérité.

​​​​​​​

​​​​​​​L'hypnose évolutive a une approche plus spirituelle, qui a pour base l'adaptation des pratiques ancestrales comme celles des amérindiens, et aussi des différents modes d'hypnoses anciennes, à savoir l'Ouverture de Conscience au travers de la spiritualité.

​​​​​​​Le but de l'hypnose évolutive s'inscrit dans une démarche de développement personnel nous faisant évoluer sur différents plans et nous amenant à une plus grande ouverture d'esprit.​​​​​​​

​​​​​​​

Dans quels cas utiliser l'hypnose ?​​​​​​​

  • Le stress, les angoisses

  • Les problèmes de sommeil

  • Les addictions (tabac, nourriture…)

  • Les phobies

  • La timidité, le manque de confiance en soi

  • La douleur

  • Les problèmes liés à la séparation ou à un deuil

  • Les traumatismes

  • Les comportements gênants

  • Les états dépressifs

  • Se préparer à un examen

  • Développer des savoir-être ou savoir-faire

  • Définir des objectifs et se donner les moyens de les réaliser…

  • Régression

  • ​​​​​​​Reconnexion ou recouvrement d'âme

  • Rencontre avec son guide

  • Soin énergétique

  • Travail sur les chakras...

 

Contre-indications

​​​​​​​L'hypnose est déconseillée aux personnes atteintes d'affections relevant de la psychiatrie lourde comme les psychopathes, les schizophrènes ou les paranoïaques. Ces troubles étant dissociatifs et l'hypnose accentuant le phénomène de dissociation, il est préférable de ne pas l'utiliser.

ART-THERAPIE

C'est au milieu du 20ème siècle qu'apparaissent enfin toutes les thérapies et les méthodes de développement personnel basées sur l'expression, d'ont l'art-thérapie.

 

Qu'est-ce-que c'est ?

L'art-thérapie regroupe toutes les disciplines artistiques. Les possibilités d'expressions sont donc très variées : dessin, peinture, modelage en terre, musique, écriture etc...

Il s'agit d'une méthode de travail qui utilise les outils d'expression artistique dans le but de renouer le dialogue avec soi-même et avec autrui, et ainsi d'accéder à une prise de conscience de manière subtile et non-verbale.

​​​​​​​Ce sont les recherches sur les fonctions de chaque hémisphère du cerveau qui ont ouvert la voie de cette approche. C'est à la fin des années 1950 qu'un psychobiologiste, Roger Sperry, a bâti la théorie selon laquelle, chacun des hémisphères a des fonctions spécifiques et contrôle le côté opposé du corps. Il a démontré que l'hémisphère gauche qui contrôlait le langage, était analytique, rationnel, linéaire et logique, tandis que le droit était le siège du mode visuel et spatial, du non-verbal, de l'expression émotionnelle et de l'intuition.

 

Dans quels cas utiliser l'art-thérapie ?

- Sur toutes les personnes (adultes, enfants, adolescents) qui s'expriment difficilement par le verbal dans les thérapies classiques ou au contraire ceux qui ont une parole trop déliée et en excès et qui peuvent esquiver les vraies difficultés.

- Aide les personnes atteintes de troubles psychiatriques (schizophrénie, paranoïa...) ou du trouble du lien social (autisme).

- Aide à reconstruire une image de soi positive, notamment pour les personnes marginalisées.

- Aide les personnes souffrant d'addiction, de la maladie d'Alzheimer ou ayant subi un traumatisme.

- Aide les handicapés mentaux ou moteurs à gérer leurs souffrances ou leurs douleurs chroniques liées à leur handicap.

- Soulager les personnes atteintes d'une maladie somatique (cancer, sida, sclérose en plaques, AVC) afin d'améliore leur confiance et leur estime de soi.

- Traiter le stress, les phobies, l'anxiété et leurs manifestations psychosomatiques.

- Se reconstruire après une perte affective ou professionnelle.

 

Contre-indications

 

​​​​​​​Il n'y a aucune contre-indication. L'art-thérapie est une méthode intégrative. Cependant pour des personnes relevant de psychiatrie lourde, il sera préférable qu'elles soient stabilisées avant d'effectuer tout travail.

Contact

Valérie Destruhaut 

vers.un.mieux.etre24@gmail.com

06 33 28 11 80